Villa di Massenzio

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Histoire et acquisitions

Au vingtième siècle la nécessité de renforcer les opérations visant à la protection des monuments de l’Appia Antica, également dans le but de préserver ce paysage magnifique, était fortement ressentie par l’ensemble de l’administration ; ce qui fait qu’en 1926, l’ensemble architectural de Maxence fut inséré dans les plans d’intervention parrainés par la Commune de Rome et le Ministère de l’Instruction Publique. L’étude de projet détaillée de 1941 qui concernait ces structures et la zone monumentale voisine de Cecilia Metella et du Castrum Caetani , fut élaborée par l’architecte Marcello Piacentini avec l’intention aussi bien de récupérer les monuments et les entourer de vert, que d’élargir et mettre à niveau les routes. Après avoir abandonné le projet initial à cause de la guerre, en 1943 l’Amministrazione Comunale ne s’occupa que de l’expropriation de presque toutes les structures monumentales et des zones limitrophes, ce qui porta à la formation de la zone archéologique actuelle. A cause des difficultés économiques de l’après-guerre, la zone continua à être louée comme zone agricole et ce n’est qu’en 1960 que commencèrent les premières fouilles et travaux de restauration qui continuèrent régulièrement jusqu’en 1980, date à laquelle, après une exposition documentaire, elle fut ouverte au public.
Actuellement les structures du mausolée sont à compléter, ce qui fait que la visite à l’ensemble architectural se limite à la nécropole et au cirque, elle commence par l’arc de’Cenci, du dix-septième siècle, où se trouve le guichet pour acheter les billets d’entrée.

Video - Villa di Massenzio

Video - Musei in Comune

de nouveau au menu facilité.


Lisez les avis sur: Villa di Massenzio

de nouveau au menu facilité.