Villa di Massenzio

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Éditorial
12/11/2008

L’ensemble architectural de Massenzio, une des zones archéologiques les plus impressionnantes de la campagne romaine, s’étend entre le IIe et le IIIe mille de la via Appia Antica et se compose de trois édifices principaux : le palais, le cirque et le mausolée dynastique, conçus avec une unité architecturale très évidente pour célébrer l’empereur Maxence, l’adversaire malchanceux de Constantin le Grand lors de la bataille de Ponte Milvio en 312 après J.C.
Le schéma du cirque associé au palais impérial que l’on a déjà pu voir dans d’autres résidences tétrarchiques, est enrichi tout comme dans le palais de Galerius à Salonique, par la présence d’un palais dynastique, plus connu comme Tombe de Romulus et qui constitue le centre de l’ensemble architectural. Les trois édifices ont été construits en se conformant, très sagement, à l’orographie naturelle du territoire pour éviter le plus possible les travaux de terrassement et comblement ainsi que pour exploiter les caractéristiques de cette zone : c’est ainsi que, dans la conque qui de l’Appia Antica remonte par degrés vers la via Appia Pignatelli actuelle, fut construit le palais sur les restes des constructions précédentes et que le cirque s’étend en direction ouest-est. On peut facilement supposer que la zone qui était une partie intégrante du Triopium d’Hérode Atticus, avait était englobée, comme toutes les autres zones du faubourg, dans le domaine impérial. Avec la défaite de Maxence et la promulgation successive de la paix religieuse, il est vraisemblable que les édifices de Maxence passèrent de Constantin à l'Eglise de Rome et donc que, tout du moins à partir du VI siècle, ils faisaient partie du Patrimonium Appiae.
Pendant plusieurs siècles, les informations sur cette zone furent plutôt rares et les monuments furent partagés entre plusieurs propriétaires ; au dix-neuvième siècle la zone du cirque puis celle du mausolée furent achetées par les Torlonia, ducs de Bracciano, et dans le cadre de cette administration, elles furet annexées au plus vaste domaine de la Caffarella.

de nouveau au menu facilité.


Lisez les avis sur: Villa di Massenzio

de nouveau au menu facilité.